UniRef Burundi

UniRef Burundi

 

La première mission UniRef s’inscrit dans le camp de l’UNHCR de Musasa au nord du Burundi. Lancée en 2014, elle constitue la première université francophone gratuite installée dans un camp de réfugiés.

unnamed

Début 2016, le Burundi recensait sur son sol plus de 70’000 réfugiés ayant fui les conflits armés ou la persécution dans les Etats voisins.

Lors d’une table ronde à Nairobi en février 2014 sur le thème du développement de programmes de formation supérieure dans les camps de l’UNHCR, UniRef a commencé à réaliser une première étude de faisabilité dans différents pays d’Afrique francophone. L’un des facteurs décisifs de notre implantation au Burundi est la politique d’intégration avancée du pays vis-à-vis des populations réfugiées. Ces dernières ont le droit, notamment, de travailler légalement dans le pays.

 

Les étudiants d’UniRef dans le camp de Musasa sont au nombre de 60 par année académique : 60% de réfugiés majoritairement congolais (RDC) et 40% de la population hôte burundaise vivant aux alentours du camp. Ce choix d’intégrer les étudiants burundais s’impose compte tenu de la saturation du système universitaire burundais et concorde avec les normes de l’INEE (Réseau international pour l’éducation en situations d’urgence), préconisant l’intégration des communautés d’accueil dans la mission.


Pour approfondir : Télécharger la Note de synthèse UniRef Burundi

Nos réalisations

universite-de-musasa-en-construction-01

• Développement des partenariats institutionnels locaux
• Construction des salles de classe en partenariat avec l’UNHCR
• Constitution du corps enseignant (professeurs universitaires issus du tissu académique local) et du personnel administratif
• Installation de la plateforme informatique (25 ordinateurs) en partenariat avec l’Université de Fribourg


Pour approfondir : Télécharger le Rapport d’activité 2015 

Nos objectifs en 2021


Bénéficiaires de la mission :

180 étudiants en cours de formation
60 diplômés prêts à intégrer le marché du travail

Infrastructure et matériel :

180 ordinateurs avec connexion internet
10 salles de classe


Caractéristiques du camp de Musasa

Le camp de Musasa, ouvert en 2007 par l’UNHCR, abrite actuellement plus de 6’700 réfugiés, en très grande majorité originaires de la République Démocratique du Congo (RDC). Situé dans la commune de Kiremba, à 50 km de Ngozi, sa capacité d’accueil est de 10’600 personnes.
unnamed-3

+ Population :

Le nombre de jeunes y est important (seulement 1,6% de la population du camp est âgée de plus de 60 ans). Le camp ne présente pas de problème de sécurité. La coexistence entre les réfugiés et les burundais vivant aux alentours et fréquentant le camp pour bénéficier des services de l’UNHCR (points d’eau et services médicaux) est pacifique.

+ Infrastructures :

Les habitations, au total 980 maisons habitées réparties dans 21 quartiers, sont en matériaux durs (briquettes et torchis). Les toits sont en taule ondulée. Le camp ne dispose pas d’électricité et l’accès à l’eau est disponible trois fois par jour.

+ Equipement scolaire :

Les équipements scolaires, construits en dur, se composent de onze classes pour la maternelle et trente classes pour l’enseignement primaire et secondaire. Cet enseignement est assuré dans le primaire par l’ONG JRS (Jesuite Refugee Service) et dans le secondaire par l’ONG IRC (International Rescue Committee).

+ Diplômes et taux de réussite :

Le taux de réussite des élèves du secondaire au diplôme d’Etat (« les Humanités ») dans le camp de Musasa est élevé : 91,7 % pour les hommes et 87,5 % pour les femmes. Il traduit ainsi une forte motivation de la part des élèves à continuer leurs études supérieures.

 


Galerie photos